ALIMENTS DE SEVRAGE DE BEBE

  

 Aliments de sevrage



         La période de sevrage est une étape cruciale qui conduit souvent à la malnutrition et a la maladie si l'enfant ne reçoit pas une alimentation satisfaisante en quantité et en qualité, préparée de façon hygiénique et acceptable sur les plans culturels, sociaux et économiques.

         Il faut supprimer progressivement de la ration une certaine quantité de lait et  a le remplacer par un aliment nouveau et bien choisi.

       Le lait doit rester l’aliment de base, jusqu’à 6 mois au moins ; il est souhaitable
De continuer à nourrir l’enfant au sein pendant le 2eme trimestre.


aliments, du, bebe,amilents, de,sevrage,aliments, du, bebes,allaitement ,maternel,Sante ,bébé, desir ,bebe, Soins, de, bébé , Valise, bebe, Positionner ,le ,bébé, Soins pédiatrique,nourriture, Sante ,famille,mamans,femme,enceinte, nourriture,mama,mamaon




Aliments de sevrage :


Il doit être :

 - nourrissants pour l’enfant.
 - disponibles pour la famille et peut coûteux.

Ont doit pouvoir en général les prélever sur ceux que consomment les autres membres de la famille, s'ils sont suffisamment varies.


Pour proposer un mode de diversification alimentaire il faut choisir parmi les aliments disponibles dans la région et équivalentes sur le plan nutritif, ceux qui sont les moins chers.

sevrage, d'allaitement,amilents ,de ,sevrage,aliments, du, bebes,allaitement, maternel,Sante ,bébé, desir ,bebe, Soins, de, bébé , Valise, bebe, Positionner ,le ,bébé, Soins pédiatrique,nourriture, Sante ,famille,mamans,femme,enceinte, nourriture,mama,mamaon



Les céréales :


Elles constituent la denrée alimentaire de base dans la plupart des régions :
Blé, riz, etc...
La farine de ces céréales peut servir à préparer une bouillie onctueuse homogène et épaisse nourrissante pour  l'enfant.


Légumes à pulpe orange :


Ceux dans la pulpe est couleur orange vif sont les meilleurs (plus riches en vitamine a) exemple : la carotte.

ils seront donnes cuits et écrasés.


Légumes a feuilles vertes:


Plus la couleur est vert fonce, plus la valeur nutritive est grande (plus riche en fer et en acide folique). ce sont les épinards, le persil, la laite, le choux etc...

Une fois cuite dans l'eau en peut les hacher et les mélanger a d'autres aliments.



Aliments d'origine animale:

viande, foie, poisson ou œufs sont haches très finement et ajoutes a l'aliment de basse.



Légumineuses : 


Elles sont riches en protéines végétal (pois-chiches, lentilles, fèves, haricots etc....) leur association aux céréales augmente leur valeur nutritive.



Les huiles:  

   Elles apportent de l’énergie utile pour la croissance de l'enfant et rendent en outre les aliments onctueux et plus facile a avaler.


Les sucres ou le miel:

   Ils peuvent également apporter une énergie supplémentaire mais pas autant que les huiles.


Les fruits:

  Ils peuvent être donnes sous forme de jus, de compote, ou crus mais écrasés ou en petits morceaux.



repas, pour, bébé, aliments ,de, bébé,amilents ,de, sevrage,aliments, du ,bebes,allaitement, maternel,Sante ,bébé, desir ,bebe, Soins, de, bébé , Valise, bebe, Positionner ,le ,bébé, Soins pédiatrique,nourriture, Sante ,famille,mamans,femme,enceinte, nourriture,mama,mamaon

                        voir aussi ce lien: LE LAIT MATERNEL EST IDÉAL







 Exemples de diversification alimentaire:


  Comme il été déjà dit, la diversification alimentaire doit tenir compte des moyens et des habitudes alimentaires des familles. On peut proposer la chronologie suivante dans l'introduction des aliments de sevrage.


a-4 mois :   


Introduction de jus d'orange, de citron, de raisin ou de tomate.
Commencer par de petites quantités:

 1/2 cuillerée à café de jus dilue dans un peu d'eau, puis augmenter progressivement.
Le jus doit être donne a la cuillère.
Éviter autant que possible les tétines et les biberons.

introduction de purée de pomme de terre :1/2 pomme de terre moyenne cuite dans l'eau,  écrasée et réduite en purée semis solide par du lait du beurre ou de l'huile puis progressivement épaissie. 


a-5 mois :   


    D’autres aliments sont ajoutes : exemple.
Un petit morceau (à peu prés 30g/j) de viande de veau, poulet ou lapin ou de poisson bien débarrassé des arêtes ou un  quart d’œuf, seront écrasés ou finement haches et ajoutes aux légumes.

    Une bouille a base se céréales et de légumineuses peut être donnée a cet âge.
    Elle peut être introduite plutôt pour compléter et enrichir l'alimentation de l'enfant à partir de l'âge de 4 mois.

    on n'oubliera pas d'ajouter 1 cuillerée a café d'huile a la purée ou a la bouillie pour l'enrichir en calories et la rendre plus facile a avaler.


a-9 mois :  

De petites quantités du plat familial pas trop épice peuvent être données

A l'enfant, légumes et viandes sont données es très petits morceaux pour éviter que l'enfant ne s’étouffe.




sevrage, d'allaitement, aliments, bébé, nature, des, repas, pour, bebe,repas, pour, bébé, aliments ,de, bébé,amilents ,de, sevrage,aliments, du ,bebes,allaitement, maternel,Sante ,bébé, desir ,bebe, Soins, de, bébé , Valise, bebe, Positionner ,le ,bébé, Soins pédiatrique,nourriture, Sante ,famille,mamans,femme,enceinte, nourriture,mama,mamaon










 Nombre et nature des repas:


a-3 mois : 
 Le nourrisson est à 5 repas.

 - 3 tétées (lait maternel) ou 3 biberons de lait de 160 ml.
 - une bouillie de lait. 
  - une bouillie de légumes.

a-4 mois :   
   4 repas à 200 ml

  -une  tétée ou un biberon de lait.
  - deux bouillies de lait.
  - une purée de légume - une compte.
                    Ou
  -deux tétées ou deux biberons de lait.
  - une bouillie de lait.
  - une purée de légume - une compte.


   a-5 mois : 

4 repas à 210 ml

 - deux repas lactés :

      .une tétée ou un biberon de lait
      .1 bouillie de lait

 -deux repas sans lait:

      .purée + viande +fruits.
      .soupe de légumes + beurre.


Alimentation après 6 mois :


-pain, biscottes : utiles lorsqu’ apparaissent les premières dents (vers le 6eme mois);
 -laitages : yaourts, fromages frais : peuvent remplacer le lait d'un biberon vers 6 mois;
  -fruits entiers crus ou cuits (vers 6 mois).
 -légumes découpes bien cuits.
 -autres céréales : petites pâtes, biscuit.

                       Voir aussi ce lien : RÉGIME FEMME ENCEINTE  



Références bibliographiques:

  • organisation mondiale de la santé : encyclopédie. pour vivre mieux volume 7 "la santé de nos enfant", Edition gamma SA, suisse, 1981, pp 10-20.
  • O.M.S, UNICEF, le sevrage, de l'allaitement maternel à l'alimentation familiale: Guide à l'usage des agents de santé et autres personnels communautaires, OMS, UNICEF.
  • Pierre Michel: la nouvelle encyclopédie de la famille "l'enfant" Edition des deux coqs d'or, paris, p 120.